Accueil > L’ÉTABLISSEMENT > Organismes partenaires > Agence des aires marines protégées, sanctuaire Agoa

Agence des aires marines protégées, sanctuaire Agoa

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Agoa : une aire marine protégée dédiée à la protection des mammifères marins dans les Antilles françaises

Reconnue le 27 octobre 2012 comme aire spécialement protégée au titre du protocole SPAW (Specialy Protected Areas and Wildlife) à l’occasion de la conférence des parties réunies à Punta Cana (République Dominicaine), Agoa est la première aire marine protégée de statut international : ‘zone spécialement protégée de la convention de Carthagène’ dont l’Agence des aires marines protégées assure la gestion directe.

Le sanctuaire Agoa a pour objectif de garantir un bon état de conservation des mammifères marins en les protégeant, ainsi que leurs habitats, des impacts négatifs directs ou indirects, avérés ou potentiels, des activités humaines.

Cinq principes de la déclaration de création du sanctuaire guident son action : protéger, connaître, échanger, sensibiliser et coopérer.

Pour connaître toutes les actualités d’Agoa rendez-vous sur son site dédié : www.sanctuaire-agoa.fr

Plus d’une vingtaine d’espèces de mammifères marins

Plus d’une vingtaine d’espèces de mammifères marins fréquente les eaux du sanctuaire : des cétacés à dents (odontocètes) comme les grands cachalots et les dauphins tachetés tropicaux, et des cétacés à fanons (mysticètes) comme les baleines à bosse, qui viennent se reproduire et mettre bas dans les eaux chaudes de la Caraïbe. La partie océanique d’Agoa, le large, est peu connue et le mode de vie des mammifères marins dans cet espace encore moins. Nous en savons un peu plus à proximité des côtes où zones lagonaires, tombants et canyons sont diversement utilisés par les animaux. Ces zones sont aussi le domaine des usages maritimes, pêche, plaisance, trafic maritime, sources de pression et potentielles menaces pour les mammifères marins. Ces derniers sont populaires auprès du grand public mais encore mal connus scientifiquement ; le renforcement de la connaissance pour améliorer leur protection constitue l’un des grands enjeux du sanctuaire Agoa.

Une nécessaire coopération avec les aires marines protégées « côtières »

Agoa couvre une immense surface, la coopération et la coordination étroite avec les aires marines protégées côtière est essentielle pour les aspects de sensibilisation des usagers, éventuellement le contrôle (en cas de dérangement d’espèces protégées) mais aussi pour le suivi et l’acquisition de données.

A ce titre des échanges techniques avec le Parc national de la Guadeloupe sont en cours pour le test de dispositifs acoustiques, la collecte d’observations opportunistes, ou encore l’information aux opérateurs touristiques travaillant dans l’aire marine adjacente.

Pour en savoir plus : www.sanctuaire-agoa.fr

PNG - 181.6 ko