Plongée Éco-Responsable

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Dans le Grand Cul-de-Sac Marin, Eden plongée vous emmène au paradis...

JPEG - 153.1 ko
Club EDEN Plongée
Un moniteur fédéral du Club lors d’un cours de biologie marine

Immortaliser flore et faune sous-marines… Alain Goyeau, le directeur d’Eden Plongée l’a toujours souhaité. En esthète, ce photographe de métier a commencé par s’immerger en ajoutant à l’attirail du plongeur un grand angle, un caisson étanche et une lampe torche. Passionné par la nature, il se réjouit de la facilité d’observation de ces fonds marins si photogéniques. Et puis l’esthète, dont l’œil associe beauté et rareté, a voulu en savoir plus. Hydraires, diodons et anémones, coraux charnus et rascasse volante ? La biologie sous-marine est désormais son troisième domaine de compétence, après la plongée qui est devenue sa profession. Il y a douze ans, il créait Eden Plongée, un club « dévolu à une plongée respectueuse des milieux sous-marins », situé à Port-Louis, devant le Grand Cul-de-sac marin : « La zone est magnifique, avec 90 espèces de coraux, 73 espèces d’éponges, une centaine d’espèces de gorgones, 300 espèces de poissons, 5 sortes de tortues (dont 4 espèces qui viennent y pondre) et 570 espèces de mollusques ! ». Le club Eden Plongée est également centre ambassadeur de l’association Longitude 181 Nature et donc, exemplaire dans la découverte de la formidable diversité biologique et culturelle des fonds sous-marins guadeloupéens : chacun doit protéger les richesses de la mer pour les partager plus équitablement et plus durablement. « Nous faisons de la pédagogie sans cesse, depuis le baptême de plongée jusqu’aux stages plus avancés. Nos moniteurs ont une formation en biologie subaquatique. »

Une passion pour la biologie marine
La marque de confiance du parc national de la Guadeloupe ? Une évidence pour Eden Plongée. « Nous ne pouvions pas ne pas l’avoir, à la fois par notre emplacement, dans la zone d’adhésion du parc, et parce que notre vision de la plongée se retrouvait dans les critères de la Marque de confiance. Ça s’est fait naturellement ! ». En 1999, à la création du club, était également lancé un programme de conservation des tortues marines sur l’ensemble de l’archipel de la Guadeloupe. Membre de ce réseau dès 2002, Eden Plongée et ses moniteurs participent au comptage des traces de tortues et à la surveillance des sites de ponte. Alain s’étonne de constater encore la présence de filets le long des côtes. « Il y en a tout de même moins, je pense que la présence du parc, des membres du réseau ainsi que la communication autour des tortues portent leurs fruits. C’est un peu comme les casiers : il y a douze ans, il y en avait des centaines dans le Grand Cul-de-sac marin ! Maintenant, il y en a beaucoup moins et la quantité de poissons s’en ressent ! Mais il reste un problème de pêcheurs plaisanciers, qui braconnent à tout va ! ». En tant que club respectant le cahier des charges de la marque de confiance du parc national et participant activement à la protection et à la connaissance de la vie marine, Eden plongée souhaite aujourd’hui plonger dans la passe à Colas à proximité de l’îlet Fajou, classé « cœur de parc », à l’instar de ce qui se fait aux îlets Pigeon. Une idée partagée par d’autres clubs, mais qui nécessiterait un encadrement très strict…

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site internet d’Eden Plongée ou à contacter directement Alain au 0590.22.87.27